réduction déchets


Le réemploi, c’est quoi ?

récupérer un objet et si nécessaire le remettre en état, pour pouvoir le réutiliser sans que sa forme ou sa fonction ne soient modifiées ; se distingue du recyclage dans la mesure où il n’y a pas destruction du déchet.

Le réemploi fait pencher la balance en faveur de notre environnement

Les déchets en font des tonnes

Aujourd’hui un français produit 353 kg de déchets ménagers par an, c’est deux fois plus qu’il y a 40 ans. Plus de 80% de ces déchets sont encore aujourd’hui destinés à être enfouis ou incinérés au détriment de notre environnement. Une pression énorme est exercée sur notre patrimoine naturel.

En jetant nos biens lorsqu’ils ne nous semblent plus d’aucune utilité ou ne nous plaisent plus, nous alimentons cette immense masse des déchets ménagers.

Pratiquer le réemploi permet la réduction du flux des déchets à la charge de la collectivité et la diminution des nuisances liées à leur traitement.

Faisons nos achats le cœur léger

Notre mode de vie actuel met en péril la survie de notre planète. Pour chaque nouveau produit fabriqué, de l’énergie et des matières premières sont utilisées. Cela participe à l’épuisement des ressources naturelles et au dérèglement climatique. Ces impacts sont d’autant plus importants que la durée de vie du produit est limitée.

En prolongeant la durée de vie utile de nos biens de consommation plutôt que de les remplacer par du neuf, le réemploi permet d’économiser des ressources et de l’énergie et de réduire considérablement l’empreinte écologique de ces biens.

- Fabrication d’un GSM = 30 kg de matériaux
- Une montre = 3,5 kg de matériaux
- Un ordinateur portable = 400 kg de matériaux
- Un jean = 32 kg de matériaux et 8000 l d’eau

L’énergie nécessaire à la fabrication de nos biens de consommation représente 2/3 de l’énergie totale que nous consommons. Un frigo nécessite 835 KWh pour sa production, ce qui correspond à 4 ans de la consommation d’un frigo classe A+.

Le réemploi a d’autres arguments de poids !

Il permet de faire plaisir à quelqu’un d’autre, de soutenir la création, de maintenir des métiers artisanaux, de promouvoir les emplois de proximité, de favoriser la formation et l’intégration de personnes peu qualifiées et enfin de faire des économies tout en trouvant la perle rare.

Quelques chiffres :

Le réemploi représente entre 8 000 et 9 000 emplois en France sur environ 200 centres répertoriés, avec des chiffres d’affaires allant de 7 500 €uros à 3,8 millions d’€uros. 2 260 tonnes de déchets sont ainsi détournées de l’enfouissement ou incinération. (Source : Environnement Magazine janvier/février 2004)


cliquez sur le bouton ci-dessous pour ecrire un nouveau message
Contact | Plan | Publier | Syndication | KSPIP |
RECYCLODROME - Ressourcerie Marseillaise